L'isolation des logements

En France, le chauffage est le principal poste de consommation d'énergie des foyers. Une bonne isolation permet de réaliser des économies de chauffage substancielles, en particulier dans les combles.

L'isolation des combles aménageables

L'isolation des combles habitables est l'un des premiers travaux à effectuer pour limiter les déperditions de chaleur. L'air chaud a en effet tendance à monter, et ainsi à s'échapper par le toit si les combles ne sont pas bien isolées. Ce type d'isolation est facile à réaliser. Le plus simple et le moins coûteux est de réaliser l'isolation par l'intérieur, par exemple à l'aide de panneaux isolants. L'isolation par l'extérieur du toit et de la façade demande davantage de temps et de moyens, et elle est généralement réalisée par un professionnel. L'avantage est qu'elle n'empiète pas sur la surface habitable du logement.

Isoler les combles perdus

Comme le souligne le site Vos Combles, les combles perdus ne sont par définition pas habitables. Il s'agit en général d'un espace trop petit, qui ne comporte pas assez de hauteur sous toit ou bien non aménageable à cause de l'encombrement provoqué par la charpente. L'isolation par l'intérieur des combles perdus peut différer de celle des combles aménageables en fonction de la difficulté d'accès à celles-ci. Lorsque l'accès est possible au moyen d'un escalier, d'une trappe ou d'une échelle, le plus simple est d'opter pour la pose de rouleaux isolants, par exemple sous forme de laine de verre. En cas de difficulté d'accès, les isolants en vrac conviennent le mieux. Ils sont soufflés sous forme de flocons, dans les zones appropriées et en s'assurant que le tassement soit suffisant.

Pour aller plus loin

Cliquez ici pour en savoir plus sur l'isolation des combles avec isolacombles.com

Consultez le Dossier isolation de l'ADEME